Le clignotant, sachez l'utiliser et utilisez-le !

Accueil > Articles > Le clignotant, sachez l'utiliser et utilisez-le !

Une parfaite maîtrise de l’utilisation des feux de clignotants est indispensable pour toute personne qui aspire à être au volant d’une voiture. Selon une étude effectuée par l’observatoire de la société des autoroutes de la France, 55 % des usagers déclarent oublier d’activer les clignotants avant d’effectuer un dépassement ou de changer de direction. Pourtant, l’appareil déclencheur des feux de clignotant est juste devant le tableau de bord et très simple d’utilisation.

Où se situe l’appareil de clignotant sur le volant ?

De chaque côté du volant on trouve un petit manche, appelé plus techniquement un comodo. Celui situé à gauche du volant constitue la commande des clignotants. Si vous l’abaissez, une petite lampe témoin indiquant la direction gauche s’allume sur le tableau de bord. Dans le cas contraire, pour aller à droite, il suffit de lever la manche, la petite lampe sur le tableau s’orientera alors vers la droite en émettant un cliquetis. Très facile donc.

Clignotant : définition et historique

clignotant : règle, sanction, perte de points.

95 % de la communication humaine est non verbale. Telle est la raison d’être d’un clignotant. De la manière la plus simple possible, c’est un dispositif lumineux qui facilite la communication entre deux conducteurs de voiture. L’un, indiquant à l’autre, son intention de modifier la direction de sa voiture.

Historiquement, le premier système indiquant aux conducteurs un changement d’itinéraire, était l’usage du bras. Ainsi, il suffisait de tendre le bras gauche pour signaler au conducteur du derrière qu’on a l’intention de virer à gauche (technique toujours utilisée par les cyclistes).

Ensuite sera créée la flèche de direction vers les années 1900. C’est un dispositif qui en une décennie a connu plusieurs améliorations. Il consiste à effectuer un signal mécanique horizontal sur chaque côté d’une voiture.

Toujours dans le souci de rendre plus confortable les voitures, le premier kit de clignotants électriques est fabriqué en bilame. Il sera rendu automatique quelques années plus tard et connaîtra une nette modification permettant une utilisation optimale.

De nos jours, la révolution technologique a inondé le marché dans le but de rendre le monde meilleur. Ainsi, le système LED fait la tendance. Les feux de clignotant sont personnalisés avec un design qui conjugue beauté et confort.

Quand et comment utiliser le clignotant au volant ?

Indispensable pour effectuer un dépassement ou un changement de direction, l’usage du clignotant est régi par la loi. Ainsi, le législateur français en accorde une valeur juridique à travers l’article R412-10 du code de la route. Il stipule :

« tout conducteur qui s'apprête à apporter un changement dans la direction de son véhicule ou à en ralentir l'allure doit avertir de son intervention les autres usages, notamment lorsqu'il va se porter à gauche, traverser la chaussée, ou lorsque, après un arrêt ou stationnement, il veut reprendre sa place dans le courant de la circulation, que, selon la jurisprudence, l'utilisation du clignotant se doit d'être efficace et laisser le temps aux autres conducteurs de voir et comprendre la manœuvre à intervenir »

Ainsi, peu importe le type de voie sur lequel vous êtes, l’usage des feux de clignotant est une règle qui n’offre pas de priorité.

Son utilisation doit donc se faire, entre autre :

Carrefour à sens giratoire.

Dans un carrefour à sens giratoire, il convient de faire preuve de vigilance et utiliser les clignotants en bonne intelligence pour éviter tout risque d’accident. Sur une base légale, toute voiture qui aborde un sens giratoire est prioritaire. De ce fait, les autres conducteurs doivent céder le passage à l’aplomb du carrefour. Pour autant, pour l’utilisation des clignotants, +tout dépend de la direction que vous voulez emprunter.

S’il s’agit de continuer tout droit, deux règles s’imposent : aucun clignotant ne sera déclenché à l’entrée du rond-point et une fois dans la courbe, l’usager doit veiller à n’activer son clignotant que lorsqu’il passe devant la voie précédente à celle de sa direction.

Si vous voulez tourner à droite, positionnez votre voiture sur le côté droit de la route avant l’entrée du rond point. Puis, activer le clignotant droit quelques secondes avant l’entrée du carrefour. Manœuvrez à droite et sortez du giratoire. Pour une sortie vers la gauche ou effectuer un demi-tour, il vous suffit de bien positionner votre véhicule sur l’axe gauche de la route. Déclenchez ensuite le clignotant gauche avant l’entrée du carrefour pour indiquer aux autres usagers votre intention de virer à gauche, puis activer le clignotant droit après être passé devant la dernière voie avant votre sortie du giratoire.

utilisation clignotant dans un rond-point

Quelles sanctions en cas d’oubli et mauvais usage ?

Le code de la route a prévu des sanctions lorsqu’un conducteur oublie d’activer un feu de clignotant ou l’utilise à mauvais escient. Une contravention de deuxième classe avec une amende qui varie de 22 à 75 euros selon les cas et un retrait de trois points du permis de conduire.

Si vos clignotants ne fonctionnent pas pour des raisons techniques, c'est une amende de troisième classe qui vous sera dressée (68€ minorée à 45).

En définitive, être au volant et conduire sur une voie publique impose une rigueur de concentration et de prudence tout au long du trajet. Et aussi modérées que paraissent les sanctions prévues par le code de la route, le simple oubli d’activation d’un clignotant peut entraîner des conséquences graves et la perte en vies humaines.