Le bilan des accidents de la route en juillet 2010.

Accueil > Articles > Le bilan des accidents de la route en juillet 2010.

La période estivale, avec son flot de vacanciers empruntant les routes pour se rendre sur les lieux de villégiature, est généralement un des points noirs de la sécurité routière. Juillet 2010 n’a pas failli à cette règle : alors que le nombre de personnes blessées et hospitalisées est en baisse, le nombre de morts sur la route est en forte hausse. Retour sur un bilan de l’accidentalité plutôt mitigé.

Des chiffres décevants.

Chaque année, et surtout chaque été, la sécurité sur les routes de France est une des priorités du gouvernement. Seulement pour ce mois de juillet 2010, les chiffres ne sont pas totalement satisfaisants. Par rapport à juillet 2009, si on a pu observer un recul significatif des hospitalisations, des personnes blessées, et des accidents corporels, le pourcentage de morts sur la route a, quant à lui, subi une forte hausse.

Concrètement, entre juillet 2009 et juillet 2010, cela veut dire qu'il y a eu 26.3% de personnes hospitalisées en moins (ce qui représente quand même 878 personnes de moins transférées dans les services hospitaliers), 7.4% de moins de personnes blessées sur les routes, et 5% de moins d’accidents provoquant au moins une victime. Cependant, le nombre de décès a lui augmenté de 13.1%, ce qui signifie que 52 personnes de plus ont perdu la vie sur les routes.

Des chiffres à mettre pourtant en perspective.

Le mois de juillet 2010, avec ses 448 vies perdues sur les routes, enregistre un triste record par rapport à 2009. En effet, pendant le même mois l’année passée, la barre des 400 morts n’avait pas été franchie (396 décès). De plus, alors que depuis le début d’année la moyenne du nombre de morts par jour se situait à moins de 10, juillet 2010 a fait exploser cette moyenne, pour l’amener à 14.

Pourtant, tout n’est pas négatif. Le bilan des sept premiers mois de l’année est en effet assez encourageant. Avec une baisse de 6.6% du nombre de décès sur les routes par rapport au début d’année 2009, ce sont déjà 159 vies qui ont été épargnées. Il est donc important que les automobilistes continuent d’être prudents, notamment pendant cette période estivale, pour éviter que l’été se termine en tragédie.

Semaine de la mobilisation et de la sécurité routière.

Semaine de la mobilité et de la sécurité routière.

Alors que nous approchons du 15 août, un week-end toujours classé rouge, et que la période des chassés-croisés des départs en vacances, avec son lot d’accidents et de dangers sur les routes, bat son plein, la semaine du 16 au 22 septembre 2010 sera consacrée à la sensibilisation routière. Pour cette 8e édition de la semaine de la mobilisation et de la sécurité routière, l’accent sera mis sur le partage de la voirie et le respect des autres conducteurs.

Cette semaine sera également l’occasion d’évoquer la sécurité en deux-roues motorisées. S’ils ne représentent que de 2% du trafic, ils sont pourtant impliqués dans 28% des accidents mortels. Statistiquement, cela signifie qu’un conducteur de deux-roues a 23 fois plus de chances de mourir sur la route qu’un automobiliste classique. Des solutions doivent donc être trouvées pour régler ce problème.