Bilan des indicateurs de la sécurité routière sur les trois derniers mois.

Accueil > Articles > Bilan des indicateurs de la sécurité routière sur les trois derniers mois.

Voilà quelques mois que nous n'avons pas fait un point sur les chiffres de la sécurité routière. Voici donc un bilan des trois derniers mois, dont nous pouvons dire qu'il est positif par rapport aux très mauvais chiffres de ce début d'année 2011.

Les chiffres de l'insécurité routière.

Mai 2011 par rapport à mai 2010.
Mois Accidents Tués Blessés Hospitalisés
Mai 2011 6 176 317 7 715 2 611
Mai 2010 5 904 336 7 554 2 784
Évolution +4,6 % -5,7 % +2,1 % -6,2 %
Juin 2011 par rapport à juin 2010.
Mois Accidents Tués Blessés Hospitalisés
Juin 2011 5 776 332 7 219 1 941
Juin 2010 6 476 329 8 006 2 374
Évolution -10,7 % +0,9 % -9,7 % -14,3 %
Juillet 2011 par rapport à juillet 2010.
Mois Accidents Tués Blessés Hospitalisés
Juillet 2011 5 525 358 7 105 2 431
Juillet 2010 6 288 453 8 034 3 146
Évolution -12,1 % -21 % -11,6 % -22,7 %

Observations sur ces chiffres.

En mai 2011, il n'y a pas eu de pont lors des jours fériés. C'est un aléa du calendrier qui est favorable à la sécurité routière, car il y a tout simplement moins de trafic routier. Par contre, durant ce mois, les conditions météo étaient très bonnes, nous avons eu un mois de mai ensoleillé, ce qui à l'inverse n'est pas favorable. La baisse de 5,7 % du nombre de tués est un indicateur positif pour ce mois.

Le mois de juin a également connu une météo plutôt clémente sur l'ensemble du territoire et nous avons également bénéficié de deux jours fériés (Ascension et Pentecôte) qui étaient en mai l'an dernier. Nous observons au final une faible hausse de la mortalité sur les routes de France pour juin 2011.

Enfin, le mois de juillet est exceptionnel pour la sécurité routière. En effet, c'est le meilleur mois de juillet depuis la mise en place des statistiques de la sécurité routière en 1956. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessus, on observe une baisse de 21 % du nombre de morts sur la route par rapport à juillet 2010. À noter également un très mauvais temps en juillet, facteur favorable à la sécurité routière. On observe ici une meilleure sensibilisation à la sécurité routière de la part des automobilistes.

Ces chiffres encourageants, en particulier ceux de juillet, permettent de combler l'hécatombe des premiers mois de l'année. Sur les sept premiers mois de l'année, nous sommes à +1.5 % de tués en plus par rapport à la même période de 2010. Nous avons donc bien réduit l'écart. Enfin, sur les 12 derniers mois (août 2010 - juillet 2011), on observe une baisse de 2,5 %, avec 4 025 morts. Globalement, ces chiffres sont encourageant, pour les mois à venir.