La ceinture de sécurité : à quoi ça sert ?

Accueil > Articles > La ceinture de sécurité : à quoi ça sert ?

La ceinture de sécurité.

La ceinture de sécurité n’est pas un élément de second rang en ce qui concerne votre sécurité au volant de votre véhicule. En effet, même si on l’ignore parfois, un accident peut vous être fatal même si vous roulez à 20km/h sans ceinture. Ainsi, même à une allure qui peut vous paraître relativement faible, il convient de ne pas perdre de vue que sous l’action du choc et de la vitesse, le poids votre corps sera démultiplié, le transformant ainsi en projectile de plusieurs tonnes. C’est pourquoi, pour votre sécurité ainsi que celle des personnes que vous transportez, le port de la ceinture n’est pas accessoire mais plus que jamais indispensable. Les statistiques le prouvent, puisque pour la seule année 2006, on recense 424 victimes décédées suite au non port de la ceinture de sécurité, à l’avant comme à l’arrière, ce qui en fait le troisième facteur de mortalité sur les routes en France.

Ce que vous risquez pour le non port de la ceinture de sécurité.

Au-delà du fait que vous mettez considérablement votre vie en danger en ne bouclant pas votre ceinture de sécurité, sachez que vous risquez aussi une forte amende, dite de «quatrième classe », soit 135 euros et aussi la perte de trois points sur votre permis de conduire. Aussi, si les occupants majeurs de votre véhicule ne sont pas attachés ou mal attachés, ce sont eux qui auront la responsabilité de l’amende mais inversement, s’ils sont mineurs, la loi considère que c’est à vous d’assurer leur protection et donc de veiller à ce qu’ils soient correctement attachés.

Il est donc judicieux de ne pas prendre de risques inconsidérés pour sa propre sécurité mais aussi pour celle de ceux que l’on transporte à bord de son véhicule.

La ceinture de sécurité et les enfants.

La ceinture pour les enfants.

La loi impose depuis 1992 que les enfants à l'arrière d’un véhicule soient attachés. Aussi, ce n’est qu’à partir de 10 ans qu’un enfant aura la possibilité de prendre place à l’avant d’un véhicule avec sa ceinture de sécurité normalement bouclée. Cependant, comme on le sait, les enfants s'amusent souvent à se détacher pour se débarrasser d’une ceinture qu’ils trouvent gênantes, ainsi il est donc primordial de les éduquer au plus tôt que celle-ci assure leur protection et est nécessaire.

De même, avant l’âge de 10 ans, les différentes modalités pour le transport des enfants s’effectuent selon leur poids. En effet, pour un poids inférieur à 13 kilos, il convient d’utiliser un siège auto qui sera disposé dos à la route ou alors un lit nacelle. Enfin, si vous optez pour le siège dos à la route, vous devez désactiver la fonction airbag, car en cas de choc cela pourrait conduire à l’étouffement de votre bébé.

Étiquette homologation européenne des sièges enfants.

Pareillement, en ce qui concerne les enfants de 9 à 18 kg, le siège baquet est de rigueur. Il s’agit donc d’un siège très enveloppant qui comprend des sangles et un harnais pour un meilleur maintien de l’enfant.

Par la suite, pour les enfants de 15 à 36 kg, les rehausseurs sont indispensables et permettent à l’enfant d’être placé à la bonne hauteur afin de ne pas être étranglé par la ceinture en cas de choc violent. Vous pouvez opter pour des rehausseurs avec dossier ou sans, tout en sachant que le dossier assure un maintien plus performant.

Ainsi, que ce soit pour vous ou vos enfants, il n’y a pas de petite négligence en ce qui concerne l’oubli de la ceinture e sécurité car bien souvent, les conséquences sont irréversibles. C’est pourquoi, le port de la ceinture de sécurité doit être inculqué dès le plus jeune âge à vos enfants pour des trajets en famille en toute sérénité.